Comment changer d’assurance auto ?

Changer d’assurance auto, c’est (presque) aussi simple que bonjour. Depuis la loi Hamon, entrée en vigueur le 1er janvier 2015, un automobiliste peut résilier son assurance quand il le souhaite, dès que cela fait un an qu’il a signé son contrat. Pour faciliter encore davantage le changement d’assurance et accélérer la procédure, nous avons nos astuces. Les voici.

Connaître les différentes offres du marché avant de changer d’assurance

Avant de changer d’assurance auto, vous devez vous assurer de trouver mieux ailleurs. Pour cela, il faut comparer les différentes offres du marché et identifier vos nouveaux besoins. La meilleure façon de procéder est de comparer votre contrat actuel à ceux qui vous sont proposés par d’autres compagnies d’assurance.

Quelles sont les conditions générales ? Les avantages ? Les exclusions ? En ligne, de nombreux comparateurs d’assurance auto vous permettent de faire jouer la concurrence sur les garanties et les tarifs. N’hésitez pas également à contacter directement les assureurs et à leur demander des devis qui correspondent à votre profil.

Si vous ne souhaitez plus étendre votre garantie auto chez le même assureur, trouvez-en un mieux adapté à votre situation. Certaines offres s’adressent aux jeunes conducteurs, aux seniors, aux conducteurs malussés ou encore à ceux qui utilisent rarement leur voiture.

Résilier son contrat d’assurance auto actuel

Évidemment, pour changer de contrat d’assurance, il faut résilier celui en cours. Vous avez désormais le droit de rompre votre contrat un mois avant sa date d’anniversaire. Cette date vous est normalement rappelée par courrier par votre assureur. Un an après la signature, la loi Hamon vous permet de résilier votre contrat à tout moment et ce, gratuitement.

Sachez que, en cas de changement de situation personnelle, vous pouvez résilier votre contrat avant la date anniversaire. C’est le cas si vous changez de domicile, de profession ou de régime ou que vous partez à la retraite ou cessez définitivement votre activité. Ces changements affectent souvent le montant de votre prime ; vous pouvez alors rompre le contrat via une lettre recommandée avec accusé de réception.

Passer par son nouvel assureur pour résilier le contrat en cours

Nous vous conseillons de trouver un nouvel assureur avant de résilier votre contrat. Ainsi, vous n’avez qu’à faire une demande de souscription à celui-ci et il se chargera de résilier l’ancien contrat. Cette procédure garantit la continuité de votre couverture et vous épargne les tâches administratives.

Si vous souhaitez le faire vous-même, il vous faudra envoyer une lettre de résiliation à votre ancien assureur, en courrier recommandé avec accusé de réception. Le document devra préciser vos nom, prénom et adresse, ceux de votre assureur, l’immatriculation de votre véhicule ainsi que le numéro de votre contrat. La date de souscription à votre assurance auto panne mécanique doit également être inscrite, en plus des conditions de résiliation.

Vous en savez désormais plus sur la procédure à suivre pour changer d’assurance auto. Pour un changement rapide et simple, commencez par comparer les différentes offres. Souscrivez à l’offre qui vous plaît et demandez à votre nouvel assureur de se charger de la résiliation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *